Le tourisme responsable et solidaire se repose sur plusieurs fondamentaux :

  • Préservation de la nature, respect des populations rencontrées, écoute, partage … Loin du tourisme de masse et des circuits de grande consommation, ces valeurs sont qualifiées de durables, éthiques, équitables, participatives. (Responsable)
  • Avoir un impact positif sur les populations locales tout en ayant une incidence minime sur l’environnement. (Solidaire)

Voyager tout en respectant la nature.

Le tourisme, une activité en plein développement.

Le nombre de voyageurs ne cessera d’augmenter selon les prévisions de l’Organisation Mondiale du Tourisme. Cette augmentation de la masse touristique n’est pas sans conséquence pour l’humain et l’environnement.

  • D’un point de vue environnemental, le tourisme de masse entraîne une surconsommation des ressources naturelles locales et un nombre considérable de déchets à gérer. Par exemple, la consommation d’eau douce par les grands complexes hôteliers ne cesse de croitre dangereusement. De plus, outre les déchets à traiter, les pollutions sont de multiples natures : pollution de l’air, de l’eau … la nature souffre de nos agissements, la plupart du temps inconsidérés.
  • D’un point de vue humain, il impose la construction de grandes infrastructures (routes, hôtels…) ce qui favorise l’exode rural, et l’abandon par les populations locales, suivant différentes manières, de régions entières au profit des complexes touristiques.

Le tourisme responsable, un voyage pas comme les autres

Depuis quelques années, de plus en plus de termes et expressions ont vu le jour dans le secteur touristique.

Écotourisme, tourisme équitable, solidaire, éthique, responsable, durable…, difficile parfois pour les voyageurs de s’y retrouver.

Nous avons adopté une autre approche du voyage. Comme le transport est un des points les plus nocifs pour la planète. Actuellement, nous avons mis en place un protocole assez simple afin de réduire l’empreinte du voyageur durant ses déplacements.

Nos voyages se font désormais :

  • en groupe restreint,

Nous limitons le nombre des participants à un voyage à une douzaine par groupe.

  • plus humain,

Chaque voyage est focalisé sur l’aspect de l’humain et son environnement. Nous mettons en œuvre toutes nos ressources afin que le contact entre le voyageur et les locaux se fasse le plus humainement possible : Sans artifice.

  • plus ouvert à l’autre

Nous faisons en sorte à ce que la découverte soit à deux sens : Partage des cultures et ouverture à l’autre.

  • moins consommateur

Nous privilégions les structures écoresponsables, nous choisissons les modes de transport les moins polluants. Nous visons à ce que chaque voyage ait son empreinte vert via une activité réparatrice comme un reboisement.

  • et plus respectueux de la Terre

Nous sommes engagés dans des groupements de défense environnementale afin de réduire l’impact nocif des déplacements humains. Nous donnons la possibilité de capitaliser la consommation carbone de nos voyageurs sous forme d’activité réparatrice environnementale. Nous inculquons les bases et l’éthique du voyageur responsable.

 

L’OMT (l’Organisation Mondiale du Tourisme) a adopté, en 1999, un code éthique très précis concernant ce sujet. C’est un ensemble complet de principes destinés aux acteurs du développement touristique (professionnels du voyage, autorités publiques, touristes…). Ce guide a pour but de maximiser les effets bénéfiques du tourisme tout en ayant un impact minime sur l’environnement, mais aussi sur le patrimoine culturel.

Une nouvelle vision du voyage

Même si vous voulez le côté pratique des voyages classiques, le tourisme responsable est avant tout, une conviction que le voyageur, porte en lui : intérêt, respect, politesse et attentions envers les populations locales tout en respectant leur culture et leurs coutumes.

Voyager responsable et solidaire, c’est également respecter la planète en limitant au maximum son impact sur l’environnement lors de son itinéraire.

Mais que vous soyez un voyageur expérimenté ou bien une personne en quête de nouvelles aventures et de nouvelles rencontres, cette forme de tourisme sera, à coup sûr, une grande satisfaction.

EXEMPLES DE NOS ACTIONS RESPONSABLES

  • Reboisement en forêt naturelle
  • Reboisement des mangroves du Nord de l’île
  • Construction d’une école dans la région Est
  • Rétribution d’un pourcentage des voyages à des collectivités locales. (fournitures, formation locale, médicaments,…)
  • Formation au tourisme « sans trace » de nos guides et prestataires
  • Parrainage et soutien éducationnel d’écoliers dans la région sud de l’île.
  • Offre de réduction de l’empreinte carbone de nos voyageurs.
  • Hormis les voyages responsables et solidaires, tous nos autres circuits possèdent un axe responsable et solidaire.