MADAGASCAR ET SES « SMALL FIVE »
Madagascar est située à quelques centaines de kilomètres du grand continent africain mais n’a pas connu la même évolution en terme de faune. En Afrique, on est fier d’avoir les « Big Five » et pourquoi Madagascar ne pourrait pas avoir droit à ses « Five ». Comme sur l’île, il n’y a pas de gros animaux sauf quelques carnivores et autres reptiles qui ne font pas le poids face aux girafes, éléphants et autres attractions africaines.
J’ai alors fait ma petite enquêteet voici donc les plus petits animaux qui habitent la grande île rouge.

les « SMALL FIVE » de Madagascar

Grenouille de Madagascar (Mini mum)
La plus petite, (Mini mum), a à peu près la taille d’une agrafe de papier standard, soit environ 8 à 10 millimètres de long ; la plus grande, (Mini ature), mesure 14,9 millimètres, soit environ la longueur d’une carte microSD. La plus petite grenouille connue au monde – et vertébrée – est une grenouille de la taille d’une mouche domestique d’environ 7,7 millimètres de long.
Une « mini mum » mâle adulte, l’une des plus petites grenouilles du monde, repose sur un ongle et encore de l’espace à revendre.
Chacun des trois amphibiens n’existe qu’à un seul endroit à Madagascar. La zone orientale de l’ île, comprise entre le canal des Pangalanes et la grande terre. Les « Mini mum », en particulier, ont une aire de répartition extrêmement limitée et une population connue.

Le petit caméléon de Madagascar (Brookesia micra) est une espèce de caméléon de l’île de Nosy Hara à Antsiranana, au Nord de Madagascar. Depuis le 14 février 2012, c’est le plus petit caméléon connu et parmi les plus petits reptiles au monde. En longueur, le micra Brookesia adulte peut atteindre 29 mm.

Lémurien pygmée de souris (Microcebus myoxinus)
Le plus petit véritable primate est le lémurien pygmée, ou lémurien de Peters, qui a été découvert dans les forêts décidues de l’ouest de Madagascar. Il a une longueur de corps d’environ 62 mm (2,4 pouces), une longueur de queue de 136 mm (5,4 pouces) et un poids moyen de 30,6 grammes (1,1 once).

Abeille terrestre de Madagascar (Liotrigona bitika)
Madagascar abrite la plus petite abeille du monde, Liotrigona bitika (Brooks & Michener 1988) avec une longueur corporelle inférieure à 2 mm, et plusieurs autres espèces de Meliponini. Elles sont essentiellement terrestre et ont leur ruche sous terre. Elles sont dépourvues de dard et adorent butiner la sueur des animaux et des hommes.

Petit serpent aveugle de Madagascar (Xenotyphlops grandidieri )
L’Indotyphlops braminus, communément appelé serpent aveugle brahminy[3] et d’autres noms, est une espèce de serpent aveugle non venimeux que l’on trouve surtout en Afrique et en Asie. Les adultes mesurent entre 5,1 et 10,2 cm de long. C’est la plus petite espèce de serpent connue.
Cette dernière n’est pas endémique de l’île, seulement celle du nord-est.
Le serpent aveugle de Madagascar en danger critique d’extinction est un serpent minuscule, semblable à un ver, qui ne ressemble à aucun autre.
Le serpent aveugle de Madagascar a perdu l’usage de ses yeux et utilise sa tête de bulldozer pour creuser dans le sol sablonneux. Ce serpent bizarre n’est pas plus grand qu’un ver de terre et, avec sa peau rose translucide, il en a l’air aussi !

Venez les découvrir dans leur habitat originel en notre compagnie.