Paysage préservé, richesse culturelle, faune et flore exceptionnels, population chaleureuse… un voyage à Madagascar ne laisse personne indifférent lors des séjours Afrique. Située dans la partie nord de la côte ouest du pays, la charmante et insouciante ville de Mahajanga est non seulement prisée par les différentes populations présentes sur la Grande île, mais aussi par les touristes du monde entier. Ville des fleurs pour les Arabes, ville qui guérit pour les autochtones, elle a tout pour mériter ces vertus. Les voyageurs qui séjournent dans cette région seront subjugués par la beauté de ses plages, les couleurs du paysage, son ensoleillement exceptionnel et l’accueil chaleureux des habitants. À noter que ces derniers sont issus d’un métissage pré-sakalava, d’Arabes et d’Africains.

Mahajanga abrite plusieurs sites surprenants qui feront le bonheur des amoureux de la nature. Le parc naturel d’Ankarafantsika est, par exemple, un repaire pour les lémuriens et les oiseaux endémiques. À part cela, les tsingy de Namoroka, les grottes d’Anjohibe et de Belobaka, le cirque rouge et le lac sacré de Mangatsa réservent de magnifiques paysages. La ville de Mahajanga se découvre facilement à pied. Sur le port, les touristes auront l’occasion de voir des boutres traditionnels qui livrent des marchandises, comme des fruits, des légumes et des produits artisanaux. Cet endroit s’avère être plein de couleurs et d’odeurs. Lors des passages dans la ville, la visite du vieux baobab de 800 ans, situé à l’entrée du « bord de la mer », est aussi incontournable. Mahajanga fait moins chaud la nuit. Les habitants profitent donc de ce moment pour sortir en famille ou entre amis, et savourer des délicieuses brochettes de viande et d’abat de bœuf accompagnées d’Achard de mangue.