Depuis près de trois ans, des vidéos concernant Madagascar font le buzz sur internet et notamment sur une plateforme vidéo très connue. Généralement, si on parle de la grande île, c’est à propos de la dévastation de la nature, de la misère, des crises politiques incessantes et quelques rares fois, de sa beauté.

Oui, Madagascar regorge de richesses ignorées, à l’image de ces petits chanteurs de rues que sont  Rija, Tojo, Tahiry, Thierry, Haitra, Jimmy, Njato et Rivo. Ils sont tous issus des bidonvilles entourant la grande capitale de l’île et presque tous les jours ils quittent leur quartier pour un autre plus cossu et plus confortable afin de montrer leur talent musical.

Ils ont entre 12 et 17 ans et sont issus de la couche la plus défavorisée de la ville d’Antananarivo mais cela ne les a pas empêché de se produire sur les scènes les plus en vogue de la grande île. Ils ont même été invités à l’ambassade des Etats-Unis.

Si la pauvreté prévaut dans beaucoup de quartiers de la ville des milles, la richesse est sans nul doute dans le cœur de ces enfants qui chante la simplicité, la bonté et l’amour.

Si un jour, vous arpentez les petites rues de la capitale de Madagascar en quête de richesse, vous tomberez sûrement sur cette petite bande joyeuse surtout si vous vous baladez dans le quartier d’Antsahavola.

Zaza Kanto est le nom de leur petit groupe de chanteur a capella. Appréciez un petit moment de plaisir en les écoutant. https://www.youtube.com/watch?v=YA4T9r-PMFwhttps://www.youtube.com/watch?v=stXNkzQi7JQ